Qu’est-ce qu’un funérarium 

À la suite d’un décès, il est souvent de coutume d’entreposer le corps du défunt dans un espace dédié avant de procéder à son inhumation. Ce lieu est appelé un funérarium. À l’opposé d’un hôpital ou d’une maison de retraite, un funérarium offre un cadre adapté afin que les familles et proches du défunt puissent se recueillir avant la cérémonie d’obsèques.

Vous aimeriez avoir plus d’informations sur cet endroit ? Vous êtes sur la bonne page. Grâce à cet article, vous saurez tout sur le funérarium, qu’il s’agisse de sa définition, de son importance dans le processus de deuil ou en encore des différents acteurs sur le marché.

Funérarium : définition

Le funérarium désigne simplement une pièce privée spécialement conçue pour accueillir et exposer la dépouille avant la mise en bière (placement du corps dans le cercueil). Il est encore connu sous de nombreuses appellations à savoir athénée, salon funéraire, maison funéraire ou encore chambre funéraire.

Un funérarium est composé, d’une part, de salons de présentation d’une surface de 18 à 20 m². Ces salons sont aménagés de manière intime et bénéficient d’un certain confort afin de permettre aux familles et proches de se réunir pour veiller leur défunt et lui rendre un dernier hommage.

LIRE AUSSI  Peut-on vapoter sans nicotine ?

D’autre part, le funérarium est équipé de cellules réfrigérées. Ces dernières assurent la conservation des corps des défunts au cas où les familles ne voudraient pas faire la veille avant la cérémonie des obsèques. Ces chambres froides permettent également de stopper la décomposition du corps si aucun soin de thanatopraxie n’a été opéré dessus.

Généralement, ce lieu de repos du défunt est accessible via une clé ou un digicode, ce qui n’exige pas forcément la présence d’un personnel de l’entreprise de pompes funèbres. Les familles peuvent donc s’y rendre en toute liberté et à n’importe quel moment pour apporter au défunt leur témoignage d’affection et d’attachement. En moyenne, la durée du séjour dans une maison funéraire est de trois jours.

Attention ! Ne confondez surtout pas une chambre funéraire ou chambre mortuaire. Cette dernière se trouve dans un établissement hospitalier et est généralement connue sous l’appellation de « morgue ».

L’intérêt d’un funérarium dans le processus de deuil

Pourquoi un funérarium ? Si vous aussi vous vous posez cette question, alors vous devez savoir que ce salon privé a deux fonctions principales. Primo, le recours à un funérarium permet de mettre le défunt dans un espace approprié. Les hôpitaux, les maisons de santé récemment créées, les cliniques ou les maisons de retraite ne disposent pas toujours des équipements nécessaires pour la conservation des défunts.

LIRE AUSSI  En quoi consistent les avantages et bienfaits de l'astragale ?

Et même si c’était le cas, ces établissements n’offrent pas un cadre adapté pour les visites. C’est une bonne alternative pour les familles qui ne souhaitent pas garder la dépouille au domicile afin d’être à l’abri des éventuelles nombreuses visites dans un moment particulièrement difficile émotionnellement.

Secundo, le transfert du corps dans une chambre funéraire a l’avantage de permettre de rendre hommage au proche décédé dans des conditions optimales. Comme vous le savez, le recueillement est une phase importante qui aide à mieux vivre et accepter le deuil. En choisissant de transférer votre défunt dans un funérarium, vous allez bénéficier d’un lieu calme et apaisant pour rendre dignement un dernier hommage à la personne disparue.

Tout est mis en place afin que les familles, les proches et autres connaissances puissent visiter le défunt en toute quiétude et veiller leur mort pendant toute la durée souhaitée, jusqu’au jour de l’inhumation. Le salon peut être même personnalisé avec des photos, des fleurs, des dessins, une musique ou tout autre objet en lien avec le défunt comme par exemple une plaque funéraire originale pour un rugbyman dans le cas d’un passionné de rugby.

Il offre donc un lieu de recueillement propice pour les derniers adieux au défunt. En résumé, un funérarium constitue une aide importante dans le processus de deuil.

LIRE AUSSI  La cigarette électronique fait-elle grossir ?

Quels sont les différents acteurs sur le marché ?

Il convient de connaitre les différents acteurs qui opèrent en ce qui concerne les funérariums. En fait, la création d’une maison funéraire peut être réalisée à l’initiative d’une régie municipale ou par une entreprise de pompes funèbres. Toutefois, notifions que ce sont les entreprises de pompes funèbres qui ont le monopole des services de chambre funéraire.
De ce fait, l’activité tend à se concentrer autour d’acteurs nationaux majeurs tels que :

  • OGF (Omnium de gestion et de financement) : il est en tête sur le marché du funéraire en France ;
  • Funécap : ce groupe a été créé en 2010 et réuni de multiples enseignes ;
  • Les réseaux d’entreprises: ils occupent la troisième place ;
  • Le secteur public.

Par ailleurs, depuis quelques années, on a noté l’arrivée de nouveaux acteurs notamment les mutuelles.