Les États-Unis rouvrent leurs frontières aux voyageurs : ce qu’il faut savoir

Voyageurs de retour aux états-Unis :emande de visa, ESTA, vaccin sont exigés par le pays

La pandémie de la Covid-19 a profondément bouleversé le monde ces deux dernières années. Un peu partout, les autorités ont dû prendre des mesures pour freiner la propagation du virus. Mais ce qui était censé ne durer que quelques semaines s’est étendu sur presque deux ans ! Parmi les mesures restrictives qui ont été particulièrement pénibles à vivre, figure la fermeture des frontières aux touristes et voyageurs, adoptée par diverses nations et notamment les États-Unis.

Alors que la pandémie continue de faire parler d’elle en cette fin d’année 2021, un assouplissement des mesures restrictives s’observe, avec la réouverture des frontières américaines aux voyageurs. Visa, ESTA pour les États-Unis, preuve vaccinale et test PCR, nous vous disons tout ce qu’il faut savoir pour aller aux États-Unis.

La situation liée au Covid-19 aux États-Unis

Le « travel ban » aura définitivement bouleversé les échanges entre les États-Unis et le reste du monde. En effet, l’administration Trump a dû prendre début 2020 un certain nombre de mesures pour contenir tant bien que mal la propagation du virus, notamment des restrictions sur les voyages en provenance des zones jugées les plus chaudes du moment :

  • Février 2020 : Restrictions sur les voyages en provenance de la Chine ;
  • Mars 2020 : Restrictions sur les voyages en provenance de l’Europe et de l’espace Schengen ;
  • Mars 2020 : Restrictions sur les voyages en provenance de la Grande-Bretagne et l’Irlande ;
  • Mars 2020 : Fermeture des frontières avec les voisins que sont le Mexique et le Canada.
LIRE AUSSI  Écologie : la Thaïlande se met au vert

Littéralement, les États-Unis se sont coupés du reste du monde ! Nul n’aurait alors parié que ces mesures prises par l’administration Trump auraient perduré plusieurs mois, tant cela paraissait invraisemblable pour ce que les États-Unis représentent pour le reste du monde. Mais elles ont même survécu au départ du régime, le successeur Joe Biden les ayant confirmées à son arrivée.

Mais depuis le 8 novembre dernier, les États-Unis ont de nouveau ouvert leurs frontières aux touristes et voyageurs en provenance de plus d’une trentaine de pays dans le monde. Certaines démarches demeurent néanmoins nécessaires, notamment le visa, l’ESTA, le vaccin et les tests PCR négatifs.

Les démarches à suivre pour aller aux États-Unis

Si le pays est de nouveau accessible aux voyageurs, certaines conditions doivent être remplies pour aller aux États-Unis. D’abord, il faut nécessairement être vacciné contre le virus Covid-19 et justifier d’un test PCR négatif datant de moins de trois jours avant le départ. Pour ce qui concerne les voyageurs arrivant par voie d’air en particulier, les compagnies sont priées de mettre un système de suivi des contacts.

Par ailleurs, il vous faudra, comme habituellement, procéder à la demande des visas requis pour entrer sur le sol américain. C’est fondamental pour aller aux États-Unis, comme dans d’autres pays comme Cuba, pays qui exige un visa même pour du tourisme.

LIRE AUSSI  Quelques villes intéressantes à découvrir lors d’un voyage en Ouzbékistan

Le processus est généralement exigeant, selon la région du monde d’où vous demandez le visa, et le traitement peut s’étendre sur plusieurs semaines.

À défaut, si vous partez pour faire du tourisme aux États-Unis (quelques jours de vacances à New-York, San Francisco ou Los Angeles par exemple), vous pouvez aussi opter pour l’ESTA pour les États-Unis. L’ESTA est une autorisation de voyage obligatoire pour se rendre aux États-Unis sans visa. La demande se fait rapidement en ligne et coûte 29,95 € par personne.

Une ère nouvelle s’ouvre donc pour les échanges internationaux et c’est le moment plus que jamais pour réaliser votre rêve de vous rendre aux États-Unis !