Qu’est-ce que la VAE ?

Un homme souriant car il a réussi sa VAE (validation des acquis de l’expérience)

La Validation des Acquis d’Expérience (abrégé en VAE) permet aux personnes ayant acquis une expérience professionnelle de bénéficier d’un diplôme ou d’un titre professionnel. La démarche de VAE est ouverte à toute personne justifiant d’au moins trois ans d’expérience professionnelle, quel que soit son niveau de formation initiale.

Qu’est-ce que la VAE et comment fonctionne-t-elle ?

La VAE (Validation des Acquis d’Expérience) est un dispositif mis en place par l’État français en 2002 permettant aux personnes ayant acquis une expérience professionnelle significative de faire valoir ces acquis et d’obtenir un diplôme, un titre ou un certificat professionnel.

Pour pouvoir bénéficier de la VAE, il est nécessaire de remplir certaines conditions :

  • justifier d’au moins 1 an d’expérience professionnelle en rapport avec le diplôme visé ;
  • ne pas avoir été diplômé du même niveau que celui visé par la demande de VAE ;
  • constituer un dossier de recevabilité à la VAE

Le dossier de VAE ou dossier de recevabilité est composé de plusieurs éléments :

  • un formulaire de candidature renseigné et signé (signature manuscrite ou électronique) ;
  • des justificatifs permettant d’attester de l’expérience et de sa durée (activités professionnelles, associatives, bénévoles etc.) ;
  • des pièces justificatives pour le dossier de recevabilité selon la nature de l’activité (déclarations fiscales, bulletins de salaire, attestations d’expériences ou employeurs) ;
  • une attestation sur l’honneur indiquant qu’une seule demande de VAE a été faite dans l’année civile en cours pour la certification

Une commission d’experts se réunit ensuite pour étudier le dossier et décider si la personne peut passer les épreuves nécessaires à la validation du diplôme. Le jury peut convoquer le demandeur pour une entretien voire proposer une mise en situation professionnelle.

LIRE AUSSI  5 conseils pour lancer son business

A l’issue de l’examen du dossier, le jury décide de la validation totale ou partielle de la certification. Le résultat est alors signifié au demander par l’organisme.

Pour en savoir plus sur la VAE, consultez le portail officiel mis en place par l’Etat français

Les avantages de la VAE

La VAE est une procédure qui permet aux personnes ayant acquis des compétences en milieu professionnel de faire valoir ces compétences et de les faire reconnaître sous forme de diplôme, de titre ou de certificat.

La VAE présente de nombreux avantages, notamment :

  1. Elle permet aux personnes ayant acquis des compétences en milieu professionnel de valoriser et de faire reconnaître ses compétences.
  2. La VAE favorise l’insertion professionnelle et l’accès à l’emploi.
  3. Elle permet de bénéficier d’un accompagnement personnalisé tout au long du processus.
  4. La Validation des Acquis d’Expérience peut être effectuée à distance, ce qui est particulièrement pratique pour les personnes qui vivent dans des zones éloignées ou qui ont des contraintes horaires.

Les inconvénients de la VAE

La Validation des Acquis d’Expérience (VAE) permet aux personnes ayant acquis une expérience professionnelle de obtenir un diplôme en validant cette expérience. Cependant, la VAE présente également des inconvénients qu’il convient de prendre en compte avant de se lancer dans cette démarche.

Tout d’abord, il faut savoir que la VAE est un processus assez long et complexe. Il faut en effet réunir tous les documents nécessaires et ensuite rédiger un dossier de candidature qui sera soumis à un jury. Ce jury aura alors à décider si vous êtes admis ou non à passer les épreuves du diplôme visé.

LIRE AUSSI  Comment trouver le meilleur cadeau d'entreprise pour un client pas cher ?

De plus, la VAE <strong>peut être coûteuse</strong>. En effet, il faut souvent payer des frais d’inscription et de dossier, et parfois même des frais de jurys. Il faut donc bien réfléchir avant de se lancer dans cette démarche pour s’assurer que vous avez les moyens de la financer.

Il faut aussi savoir que la VAE n’est pas toujours bien acceptée par les employeurs. En effet, certains employeurs privilégient toujours les candidats ayant obtenu leur diplôme par le biais des études classiques. Il est donc important de bien se renseigner avant de se lancer dans la VAE afin d’éviter toute déception.

La procédure de demande de VAE

La VAE est un processus permettant aux personnes ayant acquis des compétences de faire valoir ces dernières en vue d’obtenir un diplôme. Ce processus est encadré par la loi et permet aux personnes de valoriser leurs compétences et de progresser dans leur carrière.

La demande de VAE se fait auprès de l’organisme certificateur du diplôme, du titre ou du certificat de qualification visé. Il est possible de se renseigner auprès des services compétents pour connaître les organismes habilités à recevoir les demandes de VAE.

Il faut ensuite remplir une demande de recevabilité et fournir les documents justificatifs demandés.

Une fois la demande de VAE déposée, l’organisme certificateur procède à l’examen du dossier et, si celui-ci est complet, il désigne un jury qui se prononcera sur la recevabilité de la demande et sur la possibilité pour le candidat de valider les compétences requises. Si le jury est favorable, il fixe les modalités de la validation, notamment en ce qui concerne les épreuves éventuelles que le candidat devra passer.

LIRE AUSSI  Créez votre propre association artistique et culturelle

Quelle est la différence entre la VAE et la VAPP ?

La Validation des Acquis Professionnels et Personnels (VAPP) est un dispositif créé en 1985 qui est l’ancêtre de la VAE mais qui est toujours en place. La VAPP permet d’intégrer une formation diplômante si vous n’avez pas les diplômes requis pour y accéder. C’est une façon de reprendre ses études, d’accéder à une formation sans avoir les diplômes nécessaires théoriquement pour suivre la formation.

De façon schématique, la VAE permet d’obtenir un diplôme sans suivre une formation grâce à son expérience professionnelle alors que la VAPP permet de suivre une formation diplômante grâce à son expérience professionnelle.

Comme pour la VAE, il faut constituer un dossier pour bénéficier d’une VAPP dans lequel le candidat décrit et analyse les compétences et les connaissances qu’il a acquises, et démontre sa capacité à apprendre. Après constitution du dossier, une procédure de vérification, d’évaluation et de certification de vos connaissances et compétences est engagée par les enseignants du Cnam. La commission statue ensuite sur la demande de validation.

Mis à jour le 14 novembre 2022