C’est quoi une liposuccion et quels sont les risques ?

Perdre du poids naturellement et retrouver sa taille svelte représentent des missions compliquées pour certaines personnes. Surtout s’il existe derrière leur poids des habitudes difficiles à éradiquer depuis leur enfance. Et lorsque le poids devient un danger pour la santé de l’individu ou qu’on souhaite se sentir mieux dans sa peau pour regagner sa confiance en soi, il existe des solutions médicales pour éradiquer ce type de gras. La liposuccion figure parmi les moyens les plus réussis.

Qu’est-ce qu’une opération de liposuccion ?

La liposuccion, ou bien autrement nommée liposculpture ou lipoaspiration, est une opération chirurgicale dont le but est d’extraire les masses graisseuses du patient traité à l’aide d’une aspiration par canules de 3 à 4 millimètres. Ces dernières sont insérées sous la peau, elles fonctionnent en aspirant la graisse excédentaire en dehors de l’organisme. Cette opération a été créée en 1980 par le chirurgien français Yves Gérard Illouz. Il faut aussi savoir que pour extraire ce type de graisses sous cutanées, il faut faire preuve de beaucoup de douceur pour éviter toutes les ondulations inesthétiques possibles. La liposuccion ne laisse absolument aucune trace, ni de cicatrices, même si c’est le cas, elles finissent par disparaître avec le temps.

LIRE AUSSI  Comment s'y prendre pour vapoter du CBD ?

Dans quels cas peut-on recommander une liposuccion / lipoaspiration ?

La liposuccion est une opération chirurgicale qui s’adresse aux hommes et aux femmes de la même manière. La majorité du temps, les raisons de cette opération sont esthétiques, pour cacher quelques complexes ou bien éradiquer un mal-être qui pousse les gens vers une détresse psychologique difficile. Même si on aimerait bien que ce soit le cas, la liposuccion ne permet pas de perdre du poids malheureusement. Elle ne peut qu’éradiquer les cellules graisseuses qui résistent à tous les types de régimes, c’est pour cela qu’elle reste une solution secondaire et alternative. Elle n’est conseillée que pour les cas où les patients ont des amas de gras très importants, associés à une peau ferme, elle n’est ni une solution pour l’obésité ni pour les régimes yoyo.

Le budget nécessaire à une liposuccion

Vous devez prendre en compte un budget assez conséquent avant de vous jeter à l’eau, sachez d’abord que votre consultation chez le chirurgien esthétique va coûter entre 50 et 200 euros. Aussi, selon le type de l’anesthésie, locale ou générale, vos interventions vont coûter différemment :

  • 1 500 à 3 000 euros pour une intervention de liposuccion / lipoaspiration sur les cuisses ou bien la culotte de cheval ;
  • 900 à 2 000 euros pour une intervention de liposuccion sur la ceinture abdominale ;
  • 800 à 1 200 euros pour une intervention de liposuccion des genoux ;
  • 1 200 à 1 800 euros pour une intervention de liposuccion sur le visage, menton et bajoues par exemple.
LIRE AUSSI  Peut-on vapoter sans nicotine ?

Les résultats de la liposuccion sont-ils satisfaisants ?

La liposuccion offre des résultats très efficaces. Surtout pour les personnes qui souffrent psychologiquement de complexes et qui se sentent emprisonnées dans leurs corps. En effet, quand les régimes les plus draconiens échouent, la liposuccion est parfois la solution idéale pour mettre fin à un calvaire quotidien. Cependant, si cette intervention est efficace, elle nécessite une nouvelle alimentation et un style de vie changé après la chirurgie. Si ce n’est pas le cas, l’intervention n’aura servi à rien.

Les risques de la liposuccion

La liposuccion est une opération sérieuse qu’il ne faut pas prendre à la légère, il existe des effets secondaires liés à cette intervention, comme les œdèmes et les ecchymoses, ceux-ci sont de simples traumas qui vont disparaître dans le temps. Cependant, il existe des risques réels après l’intervention qui peuvent surgir et qu’il faut prendre en considération et rapidement surveiller et gérer, comme des phlébites, des infections, des nécroses cutanées et des cicatrices graves. Bien sûr, ce type de problèmes est géré par votre chirurgien qui vous suivra un long moment après l’opération.