Le temps de guérison d’un orteil cassé : combien de temps cela prendra-t-il ?

Quel est le temps de guérison d'un orteil ? Nos conseils pour vous aider à mieux soigner votre orteil !

Les orteils cassés sont douloureux et mettent un certain temps à guérir. La meilleure chose que vous puissiez faire est de prendre soin de votre orteil autant que possible, en veillant à ne pas vous répondre l’orteil blessé. Garder votre orteil propre et sec, garder le bandage propre et le changer régulièrement sont autant d’éléments importants pour que le processus de guérison se déroule en douceur. Vous avez peut-être entendu dire que les orteils cassés mettent beaucoup de temps à guérir ou qu’ils ne guérissent jamais complètement. Mais combien de temps faut-il réellement pour qu’un orteil cassé guérisse ? Lisez ce qui suit pour en savoir plus sur le temps de guérison d’un orteil cassé.

Combien de temps faut-il pour qu’un orteil cassé guérisse ?

Selon le type de fracture et le type de traitement choisi, la guérison d’un orteil cassé peut prendre de quelques semaines à quelques mois. Avec un traitement approprié, vous devriez être en mesure de marcher et de porter des chaussures normales au bout de 3 à 6 semaines.

La guérison complète peut prendre des mois, voire des années, selon la gravité de la fracture et les soins apportés. Les fractures d’orteils peuvent se produire dans n’importe quel os à la base des orteils, mais les sites les plus courants sont le premier, le deuxième ou le cinquième orteil (quintus).

Les fractures des orteils peuvent avoir diverses causes, notamment la marche avec des talons hauts, le port de chaussures trop petites, les activités sportives pu tout simplement à cause d’un accident (se cogner un orteil contre un objet par exemple).

Pourquoi la guérison d’un orteil cassé est-elle si longue ?

Un orteil cassé est une fracture, ce qui signifie que l’os s’est fissuré ou brisé. Le corps réagit à cette blessure en produisant un tissu fibreux appelé cal. Au départ, ce cal est mou, mais il finit par durcir à mesure qu’il est remplacé par de nouveaux tissus. Ce processus peut prendre des semaines ou des mois. C’est pourquoi un orteil cassé peut prendre beaucoup de temps à guérir.

LIRE AUSSI  Senior et retraite : top 4 des activités pour s’occuper efficacement

Conseils pour aider les orteils cassés à guérir plus rapidement.

  1. Gardez votre orteil propre et sec : C’est la chose la plus importante que vous puissiez faire pour un orteil cassé. Si l’os cassé est exposé, la plaie peut s’infecter. Si elle est recouverte d’un bandage, elle peut devenir humide et s’infecter. Gardez votre orteil et le bandage au sec pour éviter toute infection.
  2. Ecchymoses et gonflement : Les ecchymoses et les gonflements après une fracture peuvent causer beaucoup de douleur. Pour réduire le gonflement, surélevez votre pied aussi souvent que possible.
  3. Les os sont faits pour guérir : Les os cassés sont tout à fait naturels et guérissent de la même manière qu’une fracture du bras ou de la jambe. La douleur, le gonflement et l’incapacité de porter tout son poids sur l’orteil sont tous des symptômes normaux à court terme d’un os cassé.

Conclusion

Il peut être douloureux d’avoir un orteil cassé, mais sachez qu’il va guérir. La meilleure chose que vous puissiez faire est de prendre soin de votre orteil autant que possible, en veillant à ne pas vous lever et à le garder surélevé. Il est important de garder votre orteil propre et sec, de garder le bandage propre et de le changer régulièrement pour que le processus de guérison se déroule en douceur. La guérison d’un orteil cassé peut prendre de quelques semaines à quelques mois, selon le type de fracture et le type de traitement choisi. Avec un traitement approprié, vous devriez être en mesure de marcher et de porter des chaussures normales au bout de 3 à 6 semaines. Vous pouvez réduire le temps de guérison en gardant votre orteil propre, sec et surélevé chaque fois que possible.

Soulager la douleur d’un orteil cassé 

Nous venons de vous le dire, la guérison d’une fracture au niveau d’un orteil va prendre plusieurs semaines. En plus de cela, la fracture s’avère être douloureuse. Alors, avec un orteil cassé que faire pour soulager la douleur ou éviter qu’elle n’apparaisse ? 

  • Le froid : le premier réflexe à avoir au moment de la fracture, puis après lorsque la douleur apparait, c’est de mettre du froid. Attention, si vous prenez une poche à glace, vous devez l’envelopper dans un linge, afin de ne pas bruler votre peau. Vous pouvez la laisser en place durant un quart d’heure. En plus de contribuer à calmer la douleur, cela va permettre aux œdèmes de diminuer. Eux-aussi peuvent être douloureux, car cela va comprimer les tissus et nerfs environnants.
  • Les médicaments : Si l’application de froid n’est pas suffisante pour calmer la douleur, vous pouvez prendre des médicaments, appelés antalgiques. C’est le cas du paracétamol. Attention, il convient de respecter un intervalle minimal de 4 heures entre chaque prise et sans dépasser 4 grammes par jour.
  • Le strapping : L’orteil est souvent douloureux tout simplement parce que vous le sollicitez, même a minima en restant sans marcher. Forcément, vous allez le bouger à un moment ou à un autre. Le strapping consiste donc à immobiliser l’orteil cassé, en l’accrochant à l’orteil sain qui se trouve à côté. Vous pouvez le faire avec une bande adhésive. Attention, vous ne devez pas trop serrer, sans quoi vous allez interrompre la circulation sanguine dans votre orteil et ce n’est pas bon du tout.
  • Le repos : il est évident que vous devez limiter l’appui sur votre pied où l’orteil est cassé. Si vous devez vous déplacer et que vous avez tendance à avoir mal, utilisez des béquilles. Avec une ordonnance de votre médecin traitant, vous pourrez avoir une prise en charge par l’assurance maladie et votre mutuelle, pour acheter des béquilles. Attention, cela n’est pas possible dans le cas d’une location. Dans ce cas, vous en aurez environ pour 5 euros par semaine, à vos frais.
  • Le choix de la chaussure : Si vous n’avez pas d’autre choix que de sortir de chez vous, nous vous conseillons de choisir une paire de chaussures larges. Cela évitera de comprimer l’orteil cassé, ce qui peut être douloureux. Évitez aussi les matières trop rigides.
LIRE AUSSI  Comment procéder à la création d'une maison de santé ?

Travailler avec un orteil cassé 

Se casser un orteil peut arriver à n’importe qui, enfant comme adulte. Il suffit de se cogner l’orteil ou de faire tomber un objet lourd dessus. Pour les adultes se pose alors la question de conduire et de pouvoir travailler. Alors qu’est-il possible de faire ? 

Si vous venez de vous casser un orteil et même si la fracture n’est pas compliquée, nous vous conseillons de prendre rendez-vous avec votre médecin traitant. En effet, si vous êtes salarié ou fonctionnaire, vous avez le droit à un arrêt de travail. Il est proportionnel à l’intensité de votre travail. S’il est peu intense ou si vous êtes assis, l’arrêt prescrit sera de 10 jours. En revanche, si vous avez une activité très physique, il sera de 28 jours pour une fracture au niveau de la phalange et cela peut aller jusqu’à 56 jours, soit 7 semaines, pour une fracture du métatarse. 

Attention, si vous êtes à votre compte, vous pouvez être tenté de poursuivre votre activité, tout simplement pour continuer à percevoir un salaire, si vous avez une ancienneté inférieure à 3 ans et si vous n’avez pas souscrit une assurance privée. Sachez que vous n’avez pas l’autorisation de conduire avec une botte de marche, même si c’est un orteil du pied gauche et que vous avez une boite auto. Selon le code de la route, vous risquez une immobilisation du véhicule et une amende de 35 euros. À cela, si vous avez un accident, votre assurance ne va pas couvrir les frais. 

LIRE AUSSI  En quoi consistent les avantages et bienfaits de l'astragale ?

Si vous travaillez en étant assis, pensez à surélever votre pied. Vous limiterez l’apparition d’un œdème. Vous pourrez également poser une poche de glace, sans que vous ayez à la tenir. De plus, votre pied sera plus visible des collègues et ils seront plus attentifs à ne pas vous toucher. 

Mis à jour le 15 septembre 2022