Paysagiste à Genève : un métier recherché

Le métier de paysagiste à Genève : comment trouver un bon paysagiste ?

Genève est une belle ville suisse située à l’extrémité sud-ouest de Léman. Elle contient un grand nombre de plages et d’espaces verts. Ces derniers nécessitent les compétences de paysagistes compétents pour être mis en valeur. Quels sont donc les contours du métier de paysagiste ?

Quelle formation pour exercer le métier de paysagiste ?

Le métier de paysagiste requiert au minimum un baccalauréat. En dehors de cela, l’étudiant a entre deux et cinq années de plus pour obtenir le diplôme de paysagiste. À la fin de ces années d’étude, il doit détenir des connaissances suffisantes en botanique (il saura facilement distinguer l’astragale du CBD par exemple), en génie civil, en travaux publics, en architecture, en urbanisme et en gestion. Il est également formé à réaliser les plans, les croquis et l’étude des projets qui lui seront confiés.

Par contre, un permis de travail suisse est obligatoire pour les étrangers qui désirent se lancer dans ce métier. C’est grâce à ce document que les étrangers ont l’autorisation de travailler sur le territoire suisse. La nature du permis de travail suisse dépend des pays des ressortissants.Les autres pays ne demandent pas un permis de travail.

LIRE AUSSI  Photographe culinaire : découvrez un métier créatif exigeant 

Les débouchés sont nombreux dans ce secteur. Les paysagistes sont appelés dans le cadre de l’élaboration de l’architecture d’un paysage, d’un projet de construction de parcs, de jardins publics ou particuliers ou en tant qu’arboristes. Les offres d’emploi adressées à l’endroit des paysagistes mentionnent des postes très variés. Il s’agit entre autres de :

  • la restauration environnementale ;
  • la planification de territoire ;
  • l’aménagement d’espaces publics, etc.

On leur fait également appel pour préserver en l’état des paysages historiques ou identitaires. Les projets de conception de terrasses et de parcours de golf sont tout autant d’opportunités qui requièrent les connaissances du paysagiste.

Quel est le salaire du paysagiste ?

Le minimum gagné par un paysagiste en Suisse est, dans la majorité des cas, de 4000 CHF par mois. Toutefois, la rémunération du paysagiste dépend de quelques facteurs. Il convient de prendre en compte les différentes options : soit le paysagiste est sous la direction et l’autorité d’une entreprise, soit il travaille en libéral. Une autre possibilité est qu’il soit employé par l’État pour la rénovation d’espaces verts ou de jardins publics.

Il convient également de notifier que la rémunération peut varier en fonction du tarif : soit il s’agira d’un tarif de simple paysagiste, soit d’un tarif d’architecte paysagiste. Dans le premier cas, le paysagiste sera payé à l’heure, mais dans le second cas au forfait. Les forfaits incluent aussi généralement les prix des végétaux utilisés.

LIRE AUSSI  Comment souscrire à une assurance auto temporaire pas chère ?

Comment trouver un paysagiste à Genève ?

De nombreuses raisons peuvent vous pousser à rechercher un paysagiste professionnel. Pour choisir un paysagiste, il faut prendre en compte le lieu. C’est en fonction de la localisation qu’on recense les paysagistes situés dans un même secteur.

À partir de cette liste, on compare son budget aux offres, en fonction de ses besoins et on consulte le plus de sites possibles. Cela vous permettra d’avoir un large éventail de propositions parmi lesquelles choisir dans les limites de vos ressources financières.

Pour les habitants de Genève, certains sites présentent des profils de paysagistes particuliers que le client aura à étudier pour choisir celui qui lui convient. Certains paysagistes sont des entreprises à part entière ou des sociétés basées dans cette ville et ses environs. Il revient au client de faire des recherches en mettant un accent particulier sur la ville de Genève afin que les résultats de ses recherches soient centrés sur cette ville.