Comment se débarrasser des punaises de lit

Un lit potentiellent infesté par des punaises de lit

Piqûres sur le corps, démangeaisons, inconfort, traces de sang sur votre drap, taches noires sur votre mobilier de maison. Vous êtes victimes des punaises de lit. Il est temps que cela cesse. Leur présence représente un gros risque sanitaire et a des effets psychologiques négatifs. Découvrez comment les repérer et vous en débarrasser.

Quels sont les lieux de reproduction des punaises de lit ?

Les punaises de lit ne supportent pas la lumière, qu’elle soit naturelle ou artificielle. Elles se cachent en journée et sortent la nuit. C’est la raison pour laquelle il est difficile de les repérer. Néanmoins, elles ont des endroits privilégiés pour se reposer, copuler et pondre leurs œufs. Les punaises choisissent ces lieux qui leur offrent une excellente température de reproduction comprise entre 21 °C et 28 °C.

Ces lieux sont par ailleurs difficiles d’accès :

  • cordon de matelas,
  • fente de bois,
  • cadre de tableau,
  • structure du lit,
  • tringle de rideau,
  • vêtements,
  • livres.

Avant de passer à l’état adulte, la punaise de lit passe par l’état de nymphe. Elles se nourrissent de sang pour se développer. Après avoir digéré le sang, elles émettent des déjections. Ces déjections, émises hors des cachettes, permettent de repérer leur présence. À partir de cette constatation, il faut se mettre à l’évidence que l’infestation est à un stage avancé. Il faut agir vite pour les éliminer.

Quelles sont les techniques pour se débarrasser des punaises de lit ?

Gros plan sur une punaise de lit

Il existe plusieurs astuces pour éliminer les punaises de lit. Toutefois, il importe de savoir à quel point votre maison est touchée.

Évaluer l’infestation des punaises de lit

Il faut mener une recherche minutieuse dans tous les lieux susceptibles d’abriter des punaises de lit. Il est conseillé de commencer par votre lit qui est un meuble qui échappe très rarement à une infestation. Pour cette opération, il faut se munir d’une torche et d’une loupe. L’infestation peut être restreinte à une pièce de la maison ou s’étendre à toute la maison. Une odeur âcre peut être un indice important pour juger si l’infestation est forte ou non. L’évaluation doit être faite avec précision.

Vous pouvez aussi opter pour une détection olfactive canine. Il existe des chiens dressés pour détecter l’odeur de la punaise de lit. C’est une méthode efficace. La recherche est conduite par un spécialiste. Les chiens sont capables de retrouver la punaise à ses différents stades de développement : larves, œufs, nymphes, adultes.

Les moyens de lutte contre les punaises de lit

Il faut distinguer ici la lutte mécanique et la lutte chimique.

La lutte mécanique

Elle consiste à se débarrasser des punaises de lit sans avoir recours à des insecticides.

  • La terre de Diatomée

C’est un produit naturel composé d’algues microscopiques fossilisées. Il possède des propriétés abrasives qui le rendent efficace dans la lutte contre les punaises. Il faut étaler la poudre blanche sur le passage des punaises. Dès qu’elle rentre en contact avec la cuticule de l’insecte, elle engendre des lésions qui provoquent une mort par déshydratation. Elle n’est pas toxique, mais sa manipulation doit se faire avec précaution. Il faut se couvrir les voies respiratoires pour éviter d’en inhaler.

  • Chauffage à 60 °C

La punaise ne peut pas rester à une température atteignant 60 °C. On peut donc soumettre les différents objets (draps, couettes) à cette température.

La lutte chimique

Si vous faites le choix d’un traitement chimique, il faut faire appel à un professionnel. Il existe trois méthodes de lutte chimique à savoir : la pulvérisation, la fumigation et l’atomisation. Les punaises sont souvent résistantes à certaines catégories d’insecticides. Deux interventions sont nécessaires pour une plus grande efficacité de l’opération. Elles seront idéalement séparées par quatorze jours d’intervalle.